670 millions pour le diagnostic génétique.


Le plan France médecine génomique 2025, présenté par le gouvernement ce mercredi 22 juin, vise à développer la médecine personnalisée afin de mieux soigner les cancers réfractaires au traitement, le diabète et les maladies rares.

Fondé sur le rapport du Pr Yves Lévy, président de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé, et initié par le Premier ministre, le plan propose d’installer 12 plateformes de séquençage du génome sur tout le territoire. Les 670 millions viendront en partie d’entreprises.

Texte et photos: Stéphanie Hasendahl pour Cocktail Santé

Voir plus d’images